Les Brouilleville en vadrouille

Le Grand Tour 2019

Rechercher
  • Le Grand Tour 2019

Australie | Great Ocean Road

Ce n'est pas parce que nous avions décidé de nous installer, de faire une pause, que les Brouilleville se sont complètement retenus ...


Nous ne pouvions résister à cette tentation : louer une voiture et faire une virée sur la Great Ocean Road. Qui a dit que la seule façon de se débarrasser d'une tentation est d'y céder ? Alors nous l'avons fait...  Une belle et douce folie.


Deux jours d'escapades et une nuit dans une auberge de jeunesse. Nos yeux se sont écarquillés bien des fois et nous nous sommes répété, avec le sourire, que c'était vraiment un incontournable!!


Jour 1 - sous le soleil


Nous avons récupéré la voiture, une Yaris, donc rien de trop déstabilisant pour des propriétaires d'une Matrix - quoique le volant soit à droite, bien sûr. Xavier a complètement assuré, nous y avons vu que du feu (et l'essuie-glace enclenché à quelques reprises au lieu du clignotant) !


Cette belle route panoramique de 400 km débute à Torquay puis se termine à Nelson. Elle longe la côte australienne, offrant de multiples points de vue à couper le souffle.


Nous avons fait une première halte à Bells Beach, le paradis des surfeurs. D'ailleurs, les installations étaient en place pour la Rip Curl Pro 2019. Il s'agit d'une compétition internationale de surf. Le jour où nous y étions, pourtant, il n'y avait aucune vague...


Nous avons poursuivi la route, nous arrêtant ici et là pour y observer la superbe côte australienne.


Puis nous avons fait un pique-nique à Kennett River, pour y marcher sur la Grey River Road, véritable repère des koalas et des perroquets. Nous avons pu les observer pendant la sieste (en fait, ils dorment tout le temps ces koalas!) et les enfants ont eu le bonheur de nourrir des perroquets.


Nous avons repris la route en direction du Great Otway National Park, pour y faire une randonnée dans la forêt tropicale. Le petit sentier du Maits Rest nous a beaucoup plu, offrant une végétation luxuriante avec d'énormes arbres. Nous avons par moment trouvé que certains d'entre eux avaient des allures des séquoias géants tellement ils étaient grands.


Nous avons poursuivi jusqu'au Cap Otway, pour y visiter le superbe phare historique (Cape Otway Lightstation), datant de 1848. Il s'agit du plus vieux phare d'Australie. Nous avions en prime une merveilleuse lumière de fin de journée.


Ensuite, nous sommes rentrés vers Apollo Bay, pour s'y dégourdir un peu et y dormir dans une très belle auberge de jeunesse (Apollo Bay Eco YHA). Les enfants ont adoré leur expérience !


Jour 2 - sous les nuages


Nous avons quitté très tôt le lendemain matin afin de poursuivre notre virée. Le soleil avait cédé la place aux nuages, ce qui nous a mis dans une toute autre atmosphère qui n'a aucunement atténué la beauté de cette route panoramique.


Nous avons pris la direction pour les Twelve Apostles, ces falaises calcaires créées par l'effet des marées. L'érosion étant très forte dans cette partie de la route, nous avons vu plus d'un site en plus de ce célèbre point de vue : Gibson Steps, Loch Ard Gorge, London bridge, The Grotto. Xavier s'est même laissé prendre au jeu des selfies (!) ...


Nous avions tout intérêt à marcher dans les sentiers balisés ...



Après plusieurs arrêts, nous avons repris la route vers Melbourne, traversant d'innombrables pâturages. Nous avons vu d'immenses troupeaux de vaches, parcourant ces champs si vastes. À un certain moment, nous avons observé un passage sous-terrain qui permet aux vaches de traverser la route. Un genre de viaduc pour les vaches ! Elles faisaient la file deux par deux et la file était impressionnante ! Nous avons aussi vu des champs remplis de moutons, l'Australie étant une grande productrice de laine. Et aussi d'agneau, que nous avons dégusté à quelques reprises vu son prix si abordable.



Et les kangourous ? Nous avons fait toutes les routes potentiellement visitées par les kangourous, nous avons ouvert grand les yeux mais malheureusement, nous n'avons pas vu un seul kangourou ... vivant. Nous en avons vu deux, morts, sur le bord de la route. Triste image ...


N'empêche que cette belle balade fut un véritable coup de cœur !

0 vue
 
 

Contactez-nous

 

©2019 Les Brouilleville en vadrouille (avec l'aide de Chad Gourville).