Les Brouilleville en vadrouille

Le Grand Tour 2019

Rechercher
  • Le Grand Tour 2019

Australie | Sydney

Melbourne nous ayant totalement conquis, il fallait qu'elle se fasse bien belle cette ville de Sydney pour nous émerveiller. Dès notre arrivée, elle a donc mis le paquet : plein soleil et ciel azur. Son côté "portuaire" nous a plu immédiatement.


Un environnement totalement différent, une température un brin plus chaude, des gens toujours aussi gentils et, en prime, ces symboles australiens connus à travers le monde : le Harbour bridge et le Sydney Opera House.



Sydney et son Opéra (ou plutôt notre pâmoison devant l'Opéra de Sydney)


Cette fois, nous n'étions pas banlieusards. Notre appartement était situé en plein centre, à l'intersection de deux jolis quartiers : Pyrmont Bay et Darling Harbour. Nous avions une vue imprenable sur le port (Darling Harbour) et, en montant tout en haut de notre immeuble, nous pouvions voir d'un côté le centre-ville de Sydney et de l'autre, le très joli ANZAC Bridge.


Ah oui! La vue depuis le 17e étage ... la voici, au coucher de soleil. Et le dernier soir, nous avons même eu droit aux feux d'artifices !


Bref, nous étions très bien situés. Nous pouvions tout faire à pieds. Ou encore mieux, en prenant le ferry (un bateau faisant partie du réseau de transport en commun). C'est tout de même vraiment agréable de se promener d'un point à l'autre de la ville en prenant le bateau.


D'ailleurs, c'est depuis le ferry que nous avons eu notre premier coup d’œil sur l'Opéra de Sydney, en nous dirigeant vers le fameux Circular Quay... Majestueux! Il s'agit vraiment d'un chef d’œuvre architectural. Nous ne pensions pas que de s'y retrouver nous donnerait cette vive émotion mais oui, il faut l'admettre, nous avons eu un moment fort en le contemplant sous tous ses angles. Et nous l'avons vu et revu mais jamais nous ne nous en sommes lassés.


Ayant terriblement envie d'y voir un spectacle, nous avons acheté les trois derniers billets du spectacle 360 ALLSTARS. Après avoir fait un pique-nique au superbe jardin botanique, Xavier est parti tout sourire avec les enfants. Pendant ce temps, Annie s'est baladée dans le jardin s'offrant des panoramas assez mémorables.


Nous y sommes même revenus un soir afin d'y voir une projection d'art aborigène. Nous avons été complètement charmés par l'art et la culture aborigène en Australie. Bien qu'il y ait assurément encore beaucoup à faire pour que ces peuples aient une véritable reconnaissance de leurs droits, plusieurs symboles ornent la ville (dont l'Aboriginal Flag) et honorent leur présence ancestrale. Il en est ainsi du site de l'Opéra de Sydney.


Sydney et ses jolis quartiers (Circular Quay, The Rocks, Central Business District)


Nous nous sommes bien baladés dans Sydney, revenant souvent sur nos pas et prenant plaisir à rentrer "à la maison" par le Pyrmont Bridge, un vieux pont tournant datant du début 20e siècle, qui est complètement réservé aux piétons et aux cyclistes.



Le centre-ville de Sydney comprend un mélange de bâtiments historiques, datant des débuts de la colonisation de l'Australie, et de tours et de grues ... comme toute grande ville. On y trouve aussi de magnifiques parcs (avec plein d’oiseaux!).


Nous avons eu une pensée spéciale pour Papi et son amour des grands magasins en visitant le fabuleux Queen Victoria Building ou encore en passant par les arcades The Strand, deux endroits qui rivalisent de beauté et permettent de faire du shopping dans des contextes enchanteurs.


Le quartier The Rocks est un quartier qui nous a vraiment plu. Comment faire autrement ? Situé près du port, sous le pont (le Harbour Bridge), ce quartier comporte les plus vieilles enseignes de Sydney, des ruelles chargées d'histoire, un très joli marché (que nous avons eu la chance de voir lorsque nous y sommes retournés pour la seconde fois) et des places et restaurants cachés dans les détours. Nous avons été touchés (et ravis) de constater que ce sont les citoyens qui se sont sont battus contre les autorités de Sydney (et les promoteurs immobiliers) pour conserver le caractère historique de ce quartier. Sans eux, nous n'aurions pas eu le même émerveillement.


Lorsque nous y sommes retournés, non seulement il y avait The Rocks Market, mais nous avons pu assister au Tacos and Tequilla Festival sous le pont de Sydney... Ce fut très amusant de voir un peu de ce Mexique que nous aimons tant.


Sydney et son Fish Market


Nous étions vraiment tout près de cet impressionnant marché de poissons et de fruits de mer. Il s'agirait du troisième plus grand marché aux poissons du monde. Ce fut une belle expérience et nous avons, bien sûr, acheté quelques gâteries pour le repas du soir : du crabe bleu d'Australie (au goût complètement différent du crabe des neiges), des crevettes et du saumon de Tasmanie. Ce marché aurait été mis en place par des italiens venus du sud de l'Italie (et de la Sicile) et attire maintenant une tonne de touristes asiatiques...


Sydney et ses musées


Cette ville regorge de musées, qui semblent tous aussi intéressants les uns que les autres. Nous devions faire quelques choix difficiles... Nous avons opté pour deux musée fort instructifs pour nos enfants, de type "sorties pédagogiques". Car, rappelons-le, nous avons un programme scolaire à respecter pendant notre grand voyage. Soulignons d'ailleurs que c'est à Sydney qu'Henri a terminé ses cahiers scolaires (une grande fierté pour lui - et pour nous !) alors que Delphine a bien progressé (la 4e c'est plus difficile que la 2e n'est-ce pas...). Les musées donc.


Étant inspirés par le caractère portuaire de Sydney, nous sommes allés au musée national de la marine (Australian National Maritime Museum). Ce musée nous a appris beaucoup, tant sur l'histoire de l'Australie (les grands explorateurs, la découverte de ce coin du monde et sa cartographie évolutive, les grandes périodes d'immigration, etc.) que sur le monde marin. Il y avait d'ailleurs une exposition fort intéressante sur les requins.


Les enfants auront retenu notamment qu'il ne faut pas manger de la soupe d'ailerons de requis (sharks fin soup) - ce qu'ils n'ont jamais fait et ne feront jamais! Ils auront appris aussi plein de choses dans un spectacle ludique sur les requins (Henri a d'ailleurs été choisi pour participer à l'expérience!) et nous avons tous été captivés par l'histoire de Kay Cottee, cette australienne ayant été la première femme à faire le tour du monde en bateau (sans assistance).


L'autre musée que nous avons visité, le plus vieux d'Australie (fondé en 1827!), c'est l'Australian Museum. Un musée centré sur l'histoire naturelle. Avec les enfants, ce genre de musées est toujours captivant (ils se sont pensés à New York un instant !). Les dinosaures, les bêtes sauvages, les grands trésors australiens...tout y était. En prime : une belle et captivante section sur les aborigènes, fort instructive (et terrifiante à la fois). Nous y avons passé la journée complète.


Sydney et ses plages


À Sydney, on y retrouve aussi une grande quantité de plages aux vagues océaniques. Nous en avons visité deux, avec grand bonheur.

D'abord Bondi Beach, la fameuse. Il faut dire « Bondai, comme dans Bonzaï », ce qui nous a fait bien rigoler. Nous y sommes allés un jour où les troupes étaient un peu fatiguées, l'humeur n’était pas tout à fait au rendez-vous - un de ces matins moches quoi! – et, nous ne savions pas trop que faire en cette journée automnale. Nous avons pris le métro puis le bus, sans avoir aucune attente. Nous allions à la plage sans maillots, n'apportant que ceux des enfants en nous disant « si vraiment… ».


À peine arrivés, grande émotion chez Xavier : il y a de ces vagues à Bondi !! Il lui fallait donc un maillot illico pour foncer dans l’océan avec les enfants. Ce qu’il a fait, pendant des heures … Nous avons BEAUCOUP apprécié Bondi. Fait cocasse : le lendemain, nous entendions au téléjournal qu’un requin s’est retrouvé près de la plage de Bondi… Heureusement, aucun blessé !


Notre autre visite de l’océan fut à Manly. Pour nous y rendre, nous avons pris le ferry. C’est une véritable jolie « croisière » qui ne coûte presque rien. Nous voulions aller à Manly pour tenter de repérer des sites du tournage de la Gang des BMX (à chacun ses classiques…) et cette fois, nous avions apportés tous les maillots. C’est une jolie petite ville avec une superbe plage. Nous n’avions pas trop de soleil toutefois et les vagues allaient dans tous le sens. Ce fut une baignade pour les braves et une chouette visite.


Nous avons quitté l’Australie non sans peine. Nous avons découvert des endroits sublimes et un mode de vie si sympathique. Et des gens hyper décontractés. Nous avons eu l’occasion de discuter avec plusieurs personnes, souvent des immigrants. Ils y sont heureux, c’est véritablement une terre d’accueil, accueillante, justement. Nous quittons donc avec l’envie d’en voir encore plus, de parcourir ce beau et grand pays, de visiter la Tasmanie et de faire un saut à côté, en Nouvelle-Zélande…


Il nous faudra absolument revenir ici, au bout du monde.

68 vues4 commentaires
 
 

Contactez-nous

 

©2019 Les Brouilleville en vadrouille (avec l'aide de Chad Gourville).