©2019 Les Brouilleville en vadrouille (avec l'aide de Chad Gourville).

Les Brouilleville en vadrouille

Le Grand Tour 2019

Rechercher
  • Le Grand Tour 2019

Malaisie | Kuala Lumpur

Nous avons quitté notre cabane en bois pour gagner la capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur. Ou KL, comme ils disent.


Nous y étions pour 4 nuits. Donc trois journées complètes pour visiter cette ville. Probablement trop peu que nous nous disions, mais au final, c'était bien amplement. Disons que le choc a été quelque peu brutal. Nous nous sommes retrouvés dans une luxure un peu déconcertante après notre séjour sur une île verte et encore un peu sauvage...


Notre appartement était tout en haut d'une tour d'habitation, bien centrale, sûrement pour expatriés. Une "résidence" hyper contrôlée, hyper sécurisée. Arrivant avec notre look de backpakers, nous ne pouvions détonner davantage dans ce paysage qui n'est pas nôtre. M'enfin! Les enfants étaient incrédules - et ravis - dans cet appartement "tellement luxueux" où ils se baladaient en peignoirs.


Ils ont investi la place, y ont joué à toutes sortes de jeux, dont celui de deux jeunes voyageurs avec leurs sacs à dos. Il fallait donc se placer dans une pièce, pour faire l'enregistrement pour le vol, dans une autre, qui tenait lieu de carrousel pour qu'ils y récupèrent leurs bagages. Ils parlaient anglais (!) et se rendaient à Kuala Lumpur. Y'a pas à dire, nous avons eu l'exemple frappant qu'ils sont marqués par ce grand voyage et qu'ils apprennent un tas de trucs...


À Kuala Lumpur, nous avons vite compris que l'humidité est oppressante et rend les balades quelque peu suintantes. On a aussi connu des orages, à chaque jour, vers 16h. C'était la pause obligatoire dans notre refuge en haut de notre tour avec vue sur une autre tour justement, la KL Tower. Une fois rentrés, il était difficile de nous faire ressortir...pourtant, c'est le soir que KL met ses plus beaux atours.



Des tours, il y en a plus d'une ici. Le centre en est rempli. Avec les fameuses Twins Towers, certes, mais avec bien d'autres aussi dont la prochaine tour la plus haute de KL, qui est en construction et qui, déjà, impressionne. En arrivant le premier soir, les enfants nous ont dit : c'est comme New York ! Vrai que toutes ces grandes villes finissent par se ressembler avec leurs tours, leurs lumières, leurs trafics ...


Nous avons évidemment jouer les touristes et sommes montés en haut de ces Twins Towers, avec une vue à couper le souffle...


C'est étrange car nous avions l'impression par moment de rechercher le caractère "malais" de cette ville. Peut-être parce qu'elle est si développée ? Chose certaine, elle est multiculturelle, ce qui est d'ailleurs tout à l'honneur de ce pays qui a su unifier ses différentes cultures fondatrices (malaises, chinoises et indiennes) pour obtenir son indépendance. Merdeka ! Ce mot, nous l'avons appris en visitant le Merdeka Square (Place de l'indépendance) mais surtout en visitant le musée national, le Museum Negara, qui nous a expliqué l'histoire de ce pays. Ce fut vraiment une visite culturellement riche et fort intéressante.


Et puisque nous avons des têtes à sonder, de jeunes étudiantes malaises nous ont demandé à la fin de notre visite du musée ce que nous pensions de leur pays, de leurs différentes cultures qui se côtoient, etc. "Très inspirant" avons-nous répondu spontanément! 


Sinon, à Kuala Lumpur, nous avons visité quelques temples à l'image de ses cultures fondatrices. Nous ne nous lassons pas des temples ...


Nous avons eu de belles balades. Nous avons sillonnés les rues, particulièrement animées dans le Chinatown et près du très joli marché central, et les ruelles parfois décorées par des artistes qui y laissent leurs traces. Henri se passionne désormais pour le street art !


** Petit message de la part de Delphine pour ses fans : Clément Aplati a tellement aimé l'appartement qu'il y a passé tout son temps... voyez un peu la piscine !


Donc partie remise en Australie pour la suite de ses péripéties ! Et puisque nous sommes déjà à Melbourne depuis quelques jours, nous pouvons vous assurer que notre ami Clément Aplati s'amuse comme un fou et vous aurez de ses nouvelles bientôt ! Melbourne, c'est le bonheur !!

103 vues
 
 

Contactez-nous