Les Brouilleville en vadrouille

Le Grand Tour 2019

Rechercher
  • Le Grand Tour 2019

Tokyo | la fascinante

Mis à jour : 18 févr. 2019

Elle n’était pas au programme. Elle s’est ajoutée de façon un peu opportuniste – tiens, et si on faisait une escale d’une semaine au lieu de quelques heures à l’aéroport – et elle nous charme tant qu’on se demande pourquoi ne pas l’avoir choisie dès le départ.


Judicieuse donc cette idée de faire une escale d’une semaine à Tokyo. Il faut dire que le vol vers Singapour nous aurait paru bien long, ayant quitté la maison à 8h30 le 13 février au matin et étant arrivés à Tokyo le 14 février à 20h30 (heure locale / 6h30 am heure de Montréal). Nos yeux se sont écarquillés devant ses lumières et sa décadence pendant tout le trajet vers l’hôtel. Nous étions captivés par la Tokyo Tower toute illuminée (la fameuse tour comme on l’appelle avec les enfants). Il s’agit d’une copie de la tour Eiffel, qui serait semble-t-il un brin plus grande que l’originale mais nous apparaît en réalité bien plus petite car à la différence de Paris, l’horizon est tout sauf plat.


Et puis l’adrénaline nous a empêchés de dormir tôt … alors qu’on était complètement crevés.



Le froid bien humide de Tokyo ne nous a pas empêchés de savourer ses charmes dès le premier jour, faisant fi du décalage horaire assez brutal. En prime, nous avons eu droit à une fine neige, ô joie ! Puis le soleil est sorti le lendemain, ou le surlendemain. Enfin, un autre jour car il est vrai que le temps est devenu une notion un peu étrange…


Nos yeux ont déjà pu voir quelques merveilles nipponnes et quelques folies tokyoïtes.


Nos premières impressions de Tokyo : calme et sereine dans ses temples, folle et lumineuse à Shibuya, luxueuse et éclatante à Akasaka et Roppongi.


Et les petits brouillevillois nous fascinent aussi, à leur façon. Ils ont résisté à la journée de voyage interminable sans rechigner, combattent le décalage horaire comme des champions et font aller leurs petites jambes pour explorer la plus grande ville du monde…

163 vues2 commentaires
 
 

Contactez-nous

 

©2019 Les Brouilleville en vadrouille (avec l'aide de Chad Gourville).